Liste des Programmes

Nom d'EES Pays Master/Doctorat Titre du Programme Description du sujet
Université Tunis El Manar Tunisie Doctorat Doctorat en sciences Géologiques Sciences environnementales
Université Tunis El Manar Tunisie Doctorat Doctorat en mathématiques Appliquées Programmes et qualifications interdisciplinaires dans les domaines des sciences naturelles, mathématiques et statistiques
Université Tunis El Manar Tunisie Master Master Traitement de l'Information et Complexité du Vivant Programmes et qualifications interdisciplinaires dans les domaines des sciences naturelles, mathématiques et statistiques
Université Tunis El Manar Tunisie Master Master Technologie du Vivant et de l’Environnement Sciences environnementales
Université Tunis El Manar Tunisie Master Ecologie et Environnement Sciences environnementales
Université Tunis El Manar Tunisie Master Master professionnel Analyses Physico-Chimiques et Environnement Sciences environnementales
Université de Douala Cameroun Doctorat Doctorat en Géosciences, Ressources Naturelles Sciences environnementales
Université de Douala Cameroun Master Master Professionnel en Qualité, Sécurité et Environnement Sciences environnementales
Université de Douala Cameroun Master Master en Analyse Micriobiologique Sciences environnementales
Université D'Antananarivo Madagascar Master Master en Mathématiques, Informatique et Statistique Appliquées (MISA) Programmes et qualifications interdisciplinaires dans les domaines des sciences naturelles, mathématiques et statistiques
Université D'Antananarivo Madagascar Doctorat Doctorat en Génie de l'Eau et Génie de l'Environnement(2GE) sciences environnementales
Université D'Antananarivo Madagascar Master Master en Gestion durable des insectes sciences environnementales
Université D'Antananarivo Madagascar Doctorat Doctorat en Sciences du Végétal cts sciences environnementales
Université D'Antananarivo Madagascar Master Master en Diagnostic, Suivi Ecologique Et Aménagement Des Ecosystèmes Et De l’environnement sciences environnementales
Université Abou Bekr Belkaïd de Tlemcen Algerie Doctorat Doctorat en écologie et environnement Sciences environnementales
Université Abou Bekr Belkaïd de Tlemcen Algerie Master Master en écologie animale Sciences environnementales
Université Abou Bekr Belkaïd de Tlemcen Algerie Master Master académique en écologie Sciences environnementales
Université Abou Bekr Belkaïd de Tlemcen Algerie Master Master en écologie végétale Sciences environnementales
Université Abou Bekr Belkaïd de Tlemcen Algerie Master Master en Microbiologie et contrôle de qualité Sciences environnementales
Université Joseph KI-ZERBO Burkina Faso Master Master en Environnement et Changement Climatique (EEC) Sciences environnementales
Université Joseph KI-ZERBO Burkina Faso Master Master en modelisation et calcul scientifique Programmes et qualifications interdisciplinaires dans les domaines des sciences physiques, mathématiques et statistiques
Université Joseph KI-ZERBO Burkina Faso Doctorat Doctorat en Géologie Sciences environnementales
Université Joseph KI-ZERBO Burkina Faso Doctorat Doctorat en Energie - Environnement - Climat Sciences environnementales
UNIVERSITE Gaston berger Sénégal Doctorat Doctorat de Mathématiques et Applications Programmes et qualifications interdisciplinaires dans les domaines des sciences physiques, mathématiques et statistiques
UNIVERSITE Gaston berger Sénégal Master Master en Mathématiques appliqués Programmes et qualifications interdisciplinaires dans les domaines des sciences physiques, mathématiques et statistiques

Doctorat en sciences Géologiques

  • Université Tunis El Manar
  • Type de programme universitaire : Doctorat
  • Domaine d'études : Environnement
  • Titre du programme universitaire : Doctorat en Géologie
  • Durée : 6 semestres
  • Nombre de crédits/d'heures d'études (par semestre): 30 crédits de la FDC pour les 6 semestres
  • Programme accrédité par : Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Tunisie
  • Validité de l'accréditation : 2018-2022
  • Télécharger la fiche Programme en PDF
  • Retour à la liste
Objectifs

Le Doctorat en Géologie proposé par l’ED STVST à la Faculté des Sciences de Tunis s’articule autour de deux grands axes de formation et de recherche en sciences de la Terre : géodynamique et ressources ainsi que géo-ingénierie et environnement.
Ce programme vise à la formation de diplômés de haut calibre dans des secteurs stratégiques des sciences de la Terre et de l'atmosphère requérant des approches pluridisciplinaires.

Structure et contenu

L'offre de formation 2018/2019 est répartit en 3 Unités de Formation Doctorale (UFD) constituée d’activités de formation et de recherche pouvant avoir diverses formes: cours, conférences, ateliers, séminaires, stages :

  • UFD-FSS : Formation Scientifique Spécialisée
  • UFD-MCR : Méthodologie & Communications en Recherche
  • UFD-DCT : Développement de Compétences Transversales
Durant les 3 années de doctorat, le doctorant doit valider 30 crédits de la Formation Doctorale Complémentaire (FDC).
L’École des Docteurs STVST coordonne des actions en faveur de la formation doctorale, assure leur visibilité et leur mutualisation, œuvre à la promotion du diplôme de Doctorat en Géologie. L'École des Docteurs propose chaque année des formations accessibles à l'ensemble des doctorants de l’UTM.

Acquis d'apprentissage

La formation vise à former les étudiants à des applications dans les domaines des ressources, de l'aménagement, des changements globaux et de la prévision des risques naturels. Le programme est conçu pour développer l'autonomie et l'originalité en recherche et conduire à des expertises de pointe, tout en favorisant une vision systémique essentielle pour l'étude des problématiques géoscientifiques planétaires. Le projet de recherche innovant doit permettre au candidat de devenir en trois ans un expert international dans sa thématique scientifique, et d'acquérir des compétences diversifiées, tant techniques et organisationnelles que relationnelles. Les équipes et laboratoires de recherche à l’UTM ont généralement la responsabilité de l'élaboration du projet de recherche doctorale.

Doctorat en mathématiques Appliquées

  • Université Tunis El Manar
  • Type de programme universitaire : Doctorat
  • Domaine d'études : Programmes interdisciplinaires et qualifications en sciences naturelles, mathématiques et statistiques
  • Titre du programme universitaire : Doctorat en Mathématiques Appliquées
  • Durée : 6 semestres
  • Nombre de crédits/d'heures d'études (par semestre): 30 pour les 6 semestres
  • Programme accrédité par : Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Tunisie
  • Validité de l'accréditation : 2018-2022
  • Télécharger la fiche Programme en PDF
  • Retour à la liste
Objectifs

Le Doctorat en Mathématiques Appliquées vise à former des chercheurs en mathématiques appliquées pour les préparer essentiellement aux métiers d'enseignants chercheurs au seins des universités, mais également de former une nouvelle génération de mathématiciens appliqués capables de s’insérer dans le milieu socio-économique par leur savoir-faire dans le domaine de modélisation des problèmes industriels

Structure et contenu

Durant les 3 années de doctorat, le doctorant doit valider 30 crédits de la Formation Doctorale Complémentaire (FDC) constituée d’activités de formation et de recherche pouvant avoir diverses formes: cours, conférences, ateliers, séminaires, stages, La FDC est composée de 3 Unités de Formation Doctorale (UFD):

  • Méthodologie & Communications en Recherche (MCR) : 8 crédits
  • Développement de Compétences Transversales (DCT) : 8 crédits
  • Formation Scientifique Spécialisée (FSS) : 14 crédits
L'UFD MCR et l'UFD DCT sont communes à tous les doctorats de l’ENIT alors que chaque spécialité de doctorat a sa propre UFD FSS. A titre d'exemple, les cours proposés dans la FSS du doctorat en mathématiques appliquées sont : Analyse Fonctionnelle, Méthode des Eléments Finis, Analyse Numérique et Optimisation, Eléments Finis Mixtes et Volumes Finis, Méthodes de Décomposition de Domaines, Calcul Stochastique et Applications en Finance, Equations Cinétiques, Problèmes Inverses, Systèmes Dynamiques, Assimilation de Données, Analyse de Données, Traitement d'Images, Contrôle des Equations aux Dérivées Partielles, Introduction à la Biomécanique, Problèmes de Frontières Libres, Modélisation et Méthodes Numériques en Biochimie, Méthodes Mathématiques pour les Ondes, Etude et méthodes mathématiques pour la propagation d'ondes, Mécanique des Milieux Continus, Equations Hyperboliques, Equations Intégrales et Méthodes Multipôles Rapides.

Acquis d'apprentissage

La formation doctorale en mathématiques appliquées permet aux doctorants d’acquérir des compétences en la modélisation des problèmes complexes issus de la physique, l’industrie et les services et de les résoudre par des méthodes numériques efficaces et robustes. Le débouché essentiel reste bien sûr la carrière d'enseignant-chercheur. Cependant, plusieurs entreprises pourraient offrir de nouveaux débouchés pour nos diplômés. Nos docteurs peuvent également postuler à des stages postdoctorat en Tunisie ou à l'étranger.

Master Traitement de l'Information et Complexité du Vivant

  • Université Tunis El Manar
  • Type de programme universitaire : Master
  • Domaine d'études : Programmes interdisciplinaires et qualifications en sciences naturelles, mathématiques et statistiques
  • Titre du programme universitaire : Traitement de l'Information et Complexité du Vivant
  • Durée : 2 semestres
  • Nombre de crédits/d'heures d'études (par semestre) : Total 216 heures, 30 crédits
  • Programme accrédité par : Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Tunisie
  • Validité de l'accréditation : 2018-2023
  • Télécharger la fiche Programme en PDF
  • Retour à la liste
Objectifs

Le mastère de recherche "Traitement de l'Information et Complexité du Vivant" est un mastère co-diplômé avec le master Informatique de l'Université Paris Descartes et ce, depuis sa création en 2006. Il correspond à une thématique générique qui s'impose actuellement dans le monde de la recherche car elle participe à la création d'approches originales dans le domaine des TIC en décloisonnant les disciplines. Elle apporte une double compétence aux étudiants issus du domaine des TIC qui leur permet par cette culture du Traitement de l’Information au service du Vivant (au sens large) de mieux s'insérer dans le monde R&D en leur offrant de nouvelles opportunités.

Structure et contenu

Enseignements magistraux, par MOOC, par visioconférences avec examens sur table, TP, projets, exposés.

  • Parcours commun (~100h)
    • UE Signaux et Systèmes aléatoires : Modélisation des Signaux Aléatoires- Complex Dynamical Systems- Estimation et Détection
    • UE Traitement statistique des données : Machine learning : Methods and Applications - Atelier R/Python et Applications image-audio-bio
    • UE Compétences Interdisciplinaires : Séminaires Bio & TIC, 3 leçons de 9h proposées dans une liste donnée en début d’année
    • UE Compétences transversales en Ateliers : Méthodologie de la Recherche - Recherche Bibliographique - Cap Emploi R&D
2 options sont proposées :
  • Option SPI : Son - Perception - Image (~100h)
    • Gérée par U2S (Unité Signaux et Systèmes du Département TIC de l’Ecole Nationale d’Ingénieurs de Tunis)
    • UE Image et Perception - Image et Segmentation - Imagerie 3D - Analyse de Séquences Vidéo
    • UE Audio et Perception - Approches Perceptuelles en Traitement du son - Algorithmes d’Apprentissage et Applications Audio
  • Option Biosystémique (~100h)
    • Gérée par le Laboratoire BIMS (Biologie Informatique Mathématique et Statistique de l’Institut Pasteur de Tunis)
    • UE Modélisation Biologique : Modélisation en Dynamique des Populations - Modélisation en Biologie Evolutive
    • UE Méthodes en Modélisation : Méthodologie de la Recherche Expérimentale - Systèmes complexes et programmation multi-agents - Analyse de Big data et BioInformatique
Stages avec rapport de stage : les stages de mastère TICV ont une durée de 6 mois conformément aux textes relatifs au système LMD. Ces stages de recherche peuvent être réalisés en laboratoire de recherche ou de manière privilégiée en R&D dans des entreprises, en Tunisie ou à l'étranger. Les étudiants TICV sont très appréciés en tant que stagiaires dans différents domaines, allant des domaines purement technologiques aux domaines du vivant au sens large. Le stage de mastère est clos par la rédaction d'un mémoire et fait l'objet d'une soutenance devant un jury d'universitaires et d'industriels/médecins/biologistes, selon le sujet.

Acquis d'apprentissage

L'objectif de ce mastère est ainsi de former des personnes ayant une double compétence pour qu'elles puissent participer au transfert technologique vers les acteurs du développement économique et social du domaine des TIC et des sciences du vivant au sens large. En effet, le marché potentiel direct et indirect des sciences du vivant est en pleine expansion en Europe, au Japon, aux USA,… selon différentes analyses, ce qui a un impact à court terme dans le domaine R&D en Tunisie. Ce savoir-faire théorique en traitement de l'information associé à une culture en Signal, Statistiques, Perception, Image et Vivant et Biosystémique permet une montée en compétence R&D.
Les étudiants de ce mastère pourront poursuivre une thèse en laboratoire de recherche puis intégrer l'université ou un centre de recherche mais ils pourront aussi des cellules R&D en entreprise. Cette situation est privilégiée pour une meilleure employabilité.
De part l'aspect pluridisciplinaire transversal de la formation, les étudiants diplômés de ce mastère pourront s'inscrire en thèse dans différentes disciplines relevant des STIC : Télécommunications, Traitement du signal et des images, Electronique et microélectronique, Automatique et informatique industrielle, Systèmes électriques, Informatique, Mathématiques Appliquées, Statistiques.

Master Technologie du Vivant et de l’Environnement

  • Université Tunis El Manar
  • Type de programme universitaire : Master
  • Domaine d'études : Environnement
  • Titre du programme universitaire : Master Technologie du Vivant et de l’Environnement
  • Durée : 4 semestres
  • Nombre de crédits/d'heures d'études (par semestre) : 30/336 heures
  • Programme accrédité par : Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Tunisie
  • Validité de l'accréditation : 2018-2022
  • Télécharger la fiche Programme en PDF
  • Retour à la liste
Objectifs

Le Mastère Professionnel en « Technologies du Vivant et de l’Environnement » est une formation dont la finalité est de former des compétences dans le domaine des technologies du moléculaire et du cellulaire, dans un objectif de transformation, d’analyse et de bioproduction du vivant (parcours Génie Biologique) ou des procédés d’assainissement de l’environnement ou de son exploitation (parcours Génie de l’Environnement). Il s’agit de former des spécialistes en bioingénierie et en biodiagnostic ou en ingénierie de l’environnement, capables de s’intégrer dans des équipes techniques utilisant le » vivant pour améliorer, produire ou diagnostiquer. Il s’agit aussi ’introduire et d’innover dans un but d’amélioration ou de valorisation du vivant et de son environnement dans le cadre du développement durable.

Structure et contenu

Le parcours est structuré de façon à ce que :

  • les compétences acquises durant le semestre 1 soient des pré requis pour le suivi du semestre 2
  • les compétences acquises durant le semestre 2 soient des pré requis pour le suivi du semestre 3
  • les compétences acquises durant les 3 semestres soient des pré requis nécessaires à l’étudiant pour l’application lors du stage de fin de mastère.
Tout au long du parcours d’acquisition des compétences, les UE sont organisées de manière à ce que l’étudiant puisse acquérir :
  • des savoirs
  • des savoirs faire qui lui permettront de mettre en place le savoir devenir qui est son projet de vie dans le domaine de la Sciences et technologie et de manière spécifique pour le Management du Risque. Ainsi l’évaluation est réalisée sur la capabilité de l’étudiant à l’utilisation des savoirs et des savoirs faire acquis pour la construction du profil de compétences attendu par le marché.
Descriptif des stages et des activités pratiques de fin d'études :
  • Le stage dure un semestre dans un milieu professionnel ;
  • Le sujet de stage porte sur l’une des thématiques du programme de S3 et en relation avec la spécialité ;
  • Le sujet proposé par le candidat et/ou l’encadreur doit être validé par la commission du Mastère ;
  • Le stage est conçu en Projet de Fin d’Etude et orienté vers la création d’entreprise ;
  • Aucune activité pratique ne peut remplacer le stage en milieu professionnel ;
  • L’encadrement du stage est assuré par un professionnel en entreprise et suivi par un enseignant universitaire ;
  • Le mémoire d’étude doit être structuré en chapitres portant obligatoirement sur :
    • la problématique et la pertinence du choix du sujet ;
    • l’analyse bibliographique du sujet ;
    • la description détaillée des méthodes et des techniques utilisées ;
    • la présentation, l’interprétation et la discussion des résultats obtenus ;
    • la conclusion formulée en termes de valorisation des résultats et d’essai de formulation d’un projet pratique ou de création d’entreprise.
  • Le mémoire est soutenu publiquement devant un jury composé de trois membres : l’encadreur professionnel, le co-encadreur universitaire et un Président désigné par la commission du Mastère.
Le stage est validé par le jury après délibération.

Acquis d'apprentissage

Le diplômé pourra :

  • Intégrer les laboratoires d’analyse microbiologiques, immunologiques, biochimiques de contrôle de l’environnement ou du vivant
  • Avoir la responsabilité de la gestion d’un parc d’équipements
  • Présenter son expertise en analyse fine dans les laboratoires rattachés à de nombreux secteurs d’activité :, agronomie, biotechnologie, industrie, environnement, import-export, bureau d’expertise, recyclage etc.
  • Assurer le diagnostic, l’amélioration ou l’innovation, le contrôle de la qualité des matières premières, des produits intermédiaires et des produits finis.
  • Contrôler l’origine et la traçabilité des bioproduits, la qualité de l’environnement
  • Intégrer les filières de recyclage des bioproduits, Business man dans le secteur de l’assainissement, de l’exploitation des bioproduits compost, des bio pesticides, du recyclage, des énergies renouvelables et autres.
  • Intégrer des filières de formations très spécialisées et innovantes en vue de développer de nouveaux secteurs d’emplois, se spécialiser dans un des secteurs du recyclage, de l’énergie renouvelable, du clonage, de la production de bio-pesticides, de la transformation cellulaire, de l’exploitation etc.

Master Ecologie et Environnement

  • Université Tunis El Manar.
  • Type de programme universitaire : Master
  • Domaine d'études : Environnement
  • Titre du programme universitaire : Master Ecologie et Environnement
  • Durée : 4 semestres
  • Nombre de crédits/d'heures d'études (par semestre): 30
  • Programme accrédité par : Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Tunisie
  • Validité de l'accréditation : 2018-2022
  • Télécharger la fiche Programme en PDF
  • Retour à la liste
Objectifs

Les enseignements proposés traitent les aspects de la structure, l’organisation, la dynamique et le fonctionnement de la biodiversité aux niveaux de la population, du peuplement, de la communauté, de la biocénose et de l’écosystème. Ils reposent d'une part sur l'étude des facteurs écologiques et des caractéristiques et particularités physico-chimiques et environnementales des écosystèmes terrestres, aquatiques et biologiques et d'autre part sur la connaissance des taxons sur les plans : systématique, biologique, génétique, phylogénétique et évolutif. Les êtres vivants traités dans ce cadre, en termes de population, ainsi que les écosystèmes dans lesquels ils évoluent seront étudiés en cherchant ce qui les réunit (grandes fonctions souvent peu variables car contraintes par le milieu) et ce qui les différencie (très grande variété de formes engendrées par l’évolution). Une attention particulière est portée à la faune et aux écosystèmes nord-Africains.

Structure et contenu

Les enseignements se basent sur deux composantes majeures et complémentaires, l’analyse des structures et la pleine compréhension du fonctionnement et de l’évolution du vivant et des écosystèmes biologiques en termes de relations, d’interactions, de transfert de la matière et de l’énergie et d’équilibre naturel débouchant sur d’une part la maitrise des bases de la Biologie évolutive, volet purement fondamental et d’autre part les connaissances en Biologie et écologie de la conservation, secteur appliqué de l’écologie contemporaine.
Une attention particulière a été accordée dans le parcours à la spécificité de la formation :

  • à l’Ecologie Evolutive : l’accent est mis sur la dynamique et les traits évolutifs du vivant à travers des enseignements spécifiques : Macro-écologie, Génétique évolutive, Stratégies adaptatives et évolutives des métapopulations, Ecologie Comportementale…
  • à la Biodiversité et Ecologique aquatique : l’accent est mis sur les caractéristiques et les particularités des différents types de systèmes écologiques aquatiques (marins, côtiers, lagunaires et d’eau douce) mais aussi la biologie des organismes qui s’y développent et tout particulièrement ceux qui sont exploités ou susceptibles d’être exploités. La formation de cadres et de chercheurs compétents dans ce domaine répond à la nécessité de valoriser ces écosystèmes aquatiques et leurs richesses biologiques.
  • à la Biodiversité et Ecologique terrestre : l’accent est mis sur les caractéristiques et les particularités des différents types d’écosystèmes terrestres tunisiens : forestiers, steppiques, désertiques, insulaires et oasiens pour connaitre leurs spécificités et richesses biologiques et comprendre leur dynamique. L’approche de la Biologie de conservation est préconisée.

Acquis d'apprentissage

Les modules spécifiques et complémentaires diversifiés de ce Master garantissent aux étudiants une formation commune et une certaine souplesse dans leur orientation future et le choix des sujets de recherche (divers groupes zoologiques du monde animal ; Botanique et écologie végétale, écosystèmes terrestres ou aquatiques ; écologie fondamentale ou écologie appliquée, écologie parasitaire, écologie comportementale, génétique écologique, biogéographie...).

Master professionnel Analyses Physico-Chimiques et Environnement

  • Université Tunis El Manar
  • Type de programme universitaire : Master
  • Domaine d'études : Environnement
  • Titre du programme universitaire : Master Analyses Physico-Chimiques et Environnement
  • Durée : 4 semestres
  • Nombre de crédits/d'heures d'études (par semestre) : 30/336 heures
  • Programme accrédité par : Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Tunisie
  • Validité de l'accréditation : 2018-2022
  • Télécharger la fiche Programme en PDF
  • Retour à la liste
Objectifs

Ce mastère sert à :

  • former des cadres destinés à évoluer comme spécialistes en analyses physico-chimiques et/ou dans l’environnement, l’interface entre le laboratoire, la production et l’environnement du travail.
  • Approfondir et élargir les connaissances des étudiants dans les disciplines scientifiques concernées par le secteur d’activité et leur mise à niveau.
  • Apporter aux étudiants les connaissances techniques spécifiques aux métiers visés par la formation touchant le domaine des analyses physico-chimique et de l’environnement.
  • Mise en application des connaissances théoriques.
  • Encourager les étudiants à se prendre en charge personnellement et à être autonome sur un projet.
  • Apprendre aux lauréats à maîtriser les enjeux de la démarche environnementale.
  • Faciliter l’insertion professionnelle des étudiants
Structure et contenu

Le contenu de ce master porte sur : Les Méthodes d’analyses spectroscopiques, la Séparation et analyses chromatographiques et techniques d’analyse des solides, la Qualité, Environnement, Hygiène et Sécurité, Génie Chimique et Efficacité énergétique, Dépollution atmosphérique et gestion de l’environnement, les méthodes électrochimiques d’analyses, les analyses Environnementales, génie des procédés et Pétrochimie, analyse physico-chimique, traitements des eaux et des déchets solides, analyse des matériaux et sur les énergies renouvelables, la chimie verte et sur le développement durable.

Acquis d'apprentissage

Ce mastère permettra la formation de cadres compétents en analyses physico-chimiques dans tous les secteurs industriels et en particulier le domaine de l’environnement.
Les compétences acquises doivent les amener à occuper un poste à responsabilité dans :

  • Laboratoires d’analyses et de contrôles environnementaux.
  • L’industrie chimique et de recyclage des déchets.
  • Services d’hygiène et surveillance de la qualité de l’eau et de l’air.

Doctorat en Géosciences, Ressources Naturelles

  • Université de Douala
  • Type de programme universitaire : Doctorat
  • Domaine d'études : 052 Environnement
  • Titre du programme universitaire : Géosciences, Ressources Naturelles
  • Durée : 6 semestres après le Master
  • Nombre de crédits/d'heures d'études (par semestre): 120 credits
  • Programme accrédité par : Ministre de l’Enseignement Supérieur
  • Validité de l'accréditation : Valide jusqu’à une durée indéterminée
  • Télécharger la fiche Programme en PDF
  • Retour à la liste
Objectifs

L’objectif ici est de former des étudiants souhaitant acquérir une compétence dans le domaine des géosciences, combinant les aspects fondamentaux et leur application à la prospection, l'exploitation et la protection des ressources naturelles.

Structure et contenu

  • Hydrosciences, environnement et ressources en eau
  • Bassins sédimentaires et ressources énergétiques
  • Dynamique de la lithosphère
  • Minéralogie, géomatériaux, pétrologie et géochimie
  • Géophysique
  • Géotechnique
  • Géostatistique

Acquis d'apprentissage

Cette formation doit contribuer à la formation des cadres compétents pour des travaux de recherche permettant la compréhension et le diagnostic pour une meilleur protection de notre environnement, la valorisation de notre sous-sol, la modélisation des risques et l’innovation afin de s’adapter au monde de demain. Ce master permettra la formation de géologie de terrain, hydrogéologie géophysique, géologie des ressources minérales et énergétiques, risques naturels et industriels, géotechnique, géologie marine…

Master Professionnel en Qualité, Sécurité et Environnement

  • Université de Douala
  • Type de programme universitaire : Master
  • Domaine d'études : Environnement
  • Titre du programme universitaire : Master Professionnel en Qualité, Sécurité et Environnement
  • Durée (en semestres): 02 semestres après le Diplôme de licence en Sciences fondamentales
  • Nombre de crédits/d'heures d'études (par semestre): 120 crédits
  • Programme accrédité par : Ministère de l’Enseignement Supérieur
  • Validité de l'accréditation : Valide jusqu’à une durée indéterminée
  • Télécharger la fiche Programme en PDF
  • Retour à la liste
Objectifs

L’objectif ici est de former des cadres capable d’assurer les études et analyses intégrées QSE dans tout type d’entreprise, des projet,ONG, gérer des bureaux d’étude, des postes aux ministères et des cadres spécialisés dans l’analyse des risques, d’amélioration de la qualité des produits ainsi que des spécialistes pouvant proposer des solutions liées aux problèmes environnementaux.

Structure et contenu

Cette formation est structurée en 2 semestres. Son contenu porte sur le Cycle de Vie , la pollution, Le changement climatique, L’érosion de la Biodiversité, La fragmentation des Habitats et des Réservoirs, L’identification et évaluation des risques ; la surveillance et la mesure de la satisfaction client, L’identifications des aspects environnementaux significatifs ; l’évaluation de la responsabilité sociétale de l’entreprise, l’internisation et maitrise des écarts ; l’amelioration continue de la certification ISO 9001 ; ISO 14001 ; ISO 22000 ; OSHAS 18001, analyse des impacts, des risques de tout type de Projet, Entreprise...et de proposer des solutions, la gestion de la Sécurité et la Santé au travail ;

Acquis d'apprentissage

Cette formation doit contribuer à la formation des cadres compétents dans la gestion de la triple performance (Qualité, Sécurité, Environnement) des entreprises.

Master en Analyse Micriobiologique

  • Université de Douala
  • Type de programme universitaire : Master
  • Domaine d'études : Environnement
  • Titre du programme universitaire : Master Professionnel en Analyse Microbiologique
  • Durée (en semestres): 2 semestres après le Diplôme de Licence en biochimie et biologie
  • Nombre de crédits/d'heures d'études (par semestre): 120 credits
  • Programme accrédité par : Ministère de l’Enseignement Supérieur
  • Validité de l'accréditation : Valide jusqu’à une durée indéterminée
  • Télécharger la fiche Programme en PDF
  • Retour à la liste
Objectifs

Cette formation vise à donner aux étudiants une formation de haut niveau dans l’analyse microbiologique et la qualité des produits, dans la maîtrise des risques sanitaires et toxicologiques, dans la connaissance des outils de la qualité et de la sécurité sanitaire et environnementale. Cette formation va offrir une meilleure connaissance des méthodes analytiques employées au laboratoire, de leur fiabilité, mais également de connaître le contrôle des matières premières, le suivi de la fabrication et de la commercialisation des aliments. Parallèlement, les étudiants seront formés à la démarche assurance qualité et à la veille réglementaire. Ce qui leur permettra de maîtriser la totalité de la chaîne de production et d’avoir une bonne connaissance de l'hygiène dans les PME et PMI.

Structure et contenu

Cette formation est structurée en 2 semestres après le Diplôme de Licence en biochimie et biologie. Son contenu porte sur : Les méthodes d'échantillonnage et de traitement de l’échantillon ; Le génie des procédés ; les polluants et contaminants ; la microbiologie ; le contrôles microbiologiques du produit ; le contrôle physicochimiques du produit ; la toxicologie et nutrition ; la métrologie, la bioinformatique et Communication ; la législation, réglementation et Gestion de la qualité ; la gestion de l'environnement ; le conditionnement

Acquis d'apprentissage

Cette formation doit contribuer à la formation des cadres compétents capables de :

  • maitriser les techniques génomiques et physiologiques, d’études des micro-organismes
  • décrire les différents microorganismes et analyser le rôle de leurs différents constituants
  • d’identifier l’importance des microorganismes en agroalimentaire
  • identifier le risque microbien et mettre en place une démarche corrective
  • justifier les principes et pratiques de l’industrie agroalimentaire avec une argumentation scientifique
  • discuter les résultats d’analyses au regard de la législation en vigueur
  • identifier les composants des produits alimentaires et leurs propriétés
  • caractériser un produit alimentaire d’un point de vue microbiologique
  • identifier l’impact des micro-organismes et justifier leur prise en compte pour la fabrication et la conservation des produits alimentaires
  • participer à la politique de prévention des risques microbiologiques d’expliquer les grands principes de l’hygiène en IAA

Master en Mathématiques, Informatique et Statistique Appliquées (MISA)

  • Université D’Antananarivo – Faculté Des Sciences.
  • Type de programme universitaire : Master
  • Domaine d'études : Programmes et qualifications interdisciplinaires dans les domaines des sciences physiques, mathématiques et statistiques
  • Titre du programme universitaire : Mathématiques, Informatique et Statistique Appliquées (MISA)
  • Durée (en semestres): O4 semestres
  • Nombre de crédits/d'heures d'études (par semestre): 30 crédits ECTS/semestre
  • Programme accrédité par : Le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESupRES) à travers la Commission Nationale d’Habilitation qui reçoit toutes les demandes d’habilitation et est chargée d’y formuler un avis. Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, 29 Janvier 2014
  • Validité de l'accréditation : De l’année 2014 jusqu’à une durée indéterminée
  • Télécharger la fiche Programme en PDF
  • Retour à la liste
Objectifs

Former des cadres avec une double compétence en Informatique et en Statistique, capables de développer et maintenir des applications en entreprise. Par ailleurs, ce Master permet à l’étudiant de poursuivre ses études en Doctorat dans le même domaine.

Structure et contenu

Cette formation est structurée en 4 semestres : S7, S8, S9 et S10
Les étudiants suivent un programme poussé en informatique, en mathématiques, en statistique, en management, en marketing et en comptabilité. Concernant l’informatique, les étudiants suivent des cours sur la théorie des Jeux, Analyse d'algorithmes, Vision par Ordinateur / Imagerie médicale, Système d'Information, Introduction NP-complétude, Traitement de signal, Système distribué et parallèle, Programmation avancée, Système Multi-Agent, Programmation 3D en administration systèmes et réseaux, administration de bases de données, multimédia, création de site web et également en comptabilité informatisée.

Le contenu du programme Master 2 est le suivant : S7, S8, S9 et S10

  • Statistiques/Mathématiques
    • Théorie des Jeux
    • Analyse d'algorithmes
    • Vision par Ordinateur / Imagerie médicale
    • Système d'Information
    • Introduction NP-complétude
    • Traitement de signal
  • Informatique
    • Système distribué et parallèle
    • Programmation avancées
    • Système Multi-Agent
    • Programmation 3D
  • Matières d'ouverture
    • Anglais
    • Analyses financières
Comme éléments pédagogiques, c’est la Démarche inductive et hypothético-déductive, Méthode de démonstration, de résolution de problème.

Les modes d’évaluation sont les suivants:
  • Examen de fin de semestre, contrôle continu,
  • Contrôle continu
  • Travaux à rendre
  • Contrôle final
  • Soutenance devant les membres de Jury

Acquis d'apprentissage

Les diplômés de la MISA sont des ingénieurs polyvalents qui connaissent la quasi-totalité des langages et techniques informatiques enseignés durant leur cursus universitaire. Comme exemple, les étudiants maîtrisent des systèmes d’exploitation compliqués comme Mandrake, Debian ou Linux Red Hat à part les classiques à savoir Windows /95/98 ou XP/2000/Vista/Seven/Windows8. En graphisme et animation, entre autres, ils se sont familiarisés avec Action Script, Photoshop. En développement web et logiciel, ils ont acquis de solides connaissances en Visual Basic, C, C++, Java, C#, HTML, AJAX, etc. En base de données et modélisation, ils maîtrisent aussi MySQL, PostgreSQL, Merise, UML, Poséidon et bien d’autres encore.
Cette formation permet d’orienter l’étudiant vers une activité professionnelle ou de recherche (Ecole Doctorale).
Les diplômés de la MISA peuvent trouver des postes intéressants dans l’univers de l’informatique et de la gestion informatisée.
Les débouches possibles sont nombreux : Dirigeant d'entreprise, Directeur et Chef de projet informatique Développeur d'applications de haut niveau, administrateur Système et Réseau, Spécialiste Multimédia, Ingénieur Statisticien, Chercheur en Informatique.

Doctorat en Génie de l'Eau et Génie de l'Environnement(2GE)

  • Université D’Antananarivo – Faculté Des Sciences .
  • Type de programme universitaire : Doctorat
  • Domaine d'études : Environnement
  • Titre du programme universitaire : Génie de l’Eau et Génie de l’Environnement Ecole Doctorale Molécules, Matériau, et Développement Durable 2M2D
  • Durée : 06 semestres
  • Nombre de crédits/d'heures d'études (par semestre): --
  • Programme accrédité par : Le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESupRES) à travers la Commission Nationale d’Habilitation qui reçoit toutes les demandes d’habilitation et est chargée d’y formuler un avis. Arrété N°7640/2016-MESupRES du 05 avril 2016 portant habilitation de l’offre de formation dans la Mention Procédés et Ecologie Industrielle (PEI) dispensée à la Faculté des Sciences de l’Université d’Antananarivo
  • Validité de l'accréditation : De l’année 2014 jusqu’à une durée indéterminée
  • Télécharger la fiche Programme en PDF
  • Retour à la liste
Objectifs

Cette ED a pour but de former à et par la recherche des étudiants, des chercheurs et de favoriser leur insertion professionnelle. En appui des collaborations existantes entre certaines des équipes concernées, l’ED 2M2D constitue un outil supplémentaire pour développer les échanges scientifiques, en particulier entre équipes travaillant aux interfaces. Ces équipes viennent de la Faculté des Sciences, de l’Ecole Normale Supérieure (ENS) de l’Université d’Antananarivo, de l’Institut Supérieur de Technologies d’Antsiranana, la Faculté des Sciences l’Université d’Antsiranana (UNM) et du Centre National de Recherche sur l’Environnement. L’ambition est d’offrir aux doctorants un espace de formation à la recherche fondamentale et ses applications répondant aux enjeux sociétaux, typiquement dans le domaine de l’environnement, du développement durable, de la chimie, des matériaux, des bioprocédés et de la nanotechnologie.

Structure et contenu

  • Stage en laboratoire de recherche ou en milieu professionnel.
  • Suivi de trois Unité d’Enseignement transversal (90H).
  • Soutenance de thèse après validation d’un comité de thèse.
Les modes d’évaluation sont les suivants:
  • Rapport d’avancement à la fin de chaque année.
  • Présentation de l’ensemble des travaux devant un comité avant la soutenance.
  • Publication d’articles scientifiques (au moins un)

Acquis d'apprentissage

L’ED offre au futur docteur un encadrement scientifique de haut niveau ainsi qu'une préparation à l'insertion professionnelle. L’offre de formation doctorale 2M2D couvre, à un niveau inédit à Madagascar, le continuum depuis les sciences fondamentales jusqu’aux sciences appliquées, mettant l’accent sur l’interdisciplinarité et l’ouverture internationale.

Master en Gestion durable des insectes

  • Université D’Antananarivo – Faculté Des Sciences
  • Type de programme universitaire : Master
  • Domaine d'études : Environnement
  • Titre du programme universitaire : Master en Gestion Durable des Insectes (GDINS)
  • Durée (en semestres): O4 semestres
  • Nombre de crédits/d'heures d'études (par semestre): 30 crédits /semestre
  • Programme accrédité par : Le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESupRES) à travers la Commission Nationale d’Habilitation qui reçoit toutes les demandes d’habilitation et est chargée d’y formuler un avis. Arrêté N° 8005/2014 -MESupRES du 29 Janvier 2014
  • Validité de l'accréditation : De l’année 2014 jusqu’à une durée indéterminée
  • Télécharger la fiche Programme en PDF
  • Retour à la liste
Objectifs

Le diplôme de Master 2 en GDINS forme des chercheurs capables d’évoluer dans les domaines fondamentaux de l’Entomologie entre-autre la conservation de la Biodiversité, l’étude de la Systématique des insectes, leur Biologie, leur Ecologie, Biogéographie,

Structure et contenu

Cette formation est structurée en 4 semestres : S7, S8, S9 et S10

  • S7 : Matières de base en Entomologie (systématique, Physiologie, adaptation aux milieux) Techniques d’étude et méthodes d’analyses (Investigations ethno biologiques et matériels d’étude, Génie génétique, Analyses des données expérimentales en biologie)
  • S8 : Gestion des insectes utiles et nuisibles, techniques d’étude et méthodes d’analyses (SIG et Cartographie, Outils de gestion de l’environnement, méthodes d’inventaire et de suivi écologique).
  • S9 : Insectes et environnement, sensibilisation à la vie professionnelle
  • S10 : Initiation à la recherche en Entomologie (Stage en laboratoire ou sur le terrain , dans des centres de recherche ou en milieu professionnel)
Les modes d’évaluation :
  • S7, S8, S9 Pour chaque ECUE, la note d’examen est égale à la moyenne des notes des contrôles continus x 2 et de la note de TP (moyenne des notes des comptes rendus). Pour le rattrapage, la note définitive est égale à la moyenne de la note d’examen écrit x 2 et de la note d’examen de TP. La règle de la compensation entre les notes des ECUE est acceptée à condition qu’aucune note d’ECUE ne soit éliminatoire. Une note inférieure ou égale à 05/20 (note éliminatoire) à une ECUE entraîne l'absence de note à l'UE
  • S 10 : Soutenance devant les membres de Jury

Acquis d'apprentissage

La formation permet aux étudiants de :

  • Maîtriser les techniques de conservation de la biodiversité entomofaunique.
  • Reconnaître les insectes utiles des différents écosystèmes et préconiser les méthodes convenables pour leur conservation et valorisation.
  • Maîtriser les règles minimales sur la conservation de la biodiversité
  • Manifester une capacité d’intégration dans des programmes de conservation de la biodiversité
  • Mener et s’intégrer dans des programmes de recherche sur la conservation, la valorisation des insectes et le maintien de l’équilibre écologique d’un écosystème donné.

Doctorat en Sciences du Végétal

  • Université D’Antananarivo – Faculté Des Sciences
  • Type de programme universitaire : Doctorat
  • Domaine d'études : Environnement
  • Titre du programme universitaire : Sciences du végétal Ecole doctorale sciences de la vie et de l’environnement
  • Durée (en semestres): 06 semestres
  • Nombre de crédits/d'heures d'études (par semestre): crédits par semestre
  • Programme accrédité par : Le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESupRES) à travers la Commission Nationale d’Habilitation qui reçoit toutes les demandes d’habilitation et est chargée d’y formuler un avis. Arrêté N° 8005/2014 -MESupRES du 29 Janvier 2014
  • Validité de l'accréditation : De l’année 2014 jusqu’à une durée indéterminée
  • Télécharger la fiche Programme en PDF
  • Retour à la liste
Objectifs

  • Objectifs pédagogiques :
    • Développer et appliquer les modes de raisonnement scientifique acquis au cours de la Licence et du Master ;
    • Développer la capacité de travailler et de réfléchir de façon autonome ;
    • Apprendre à choisir les méthodologies les mieux appropriées pour répondre aux problématiques scientifiques ;
    • Apprendre à décrypter rapidement les informations scientifiques ;
    • Apprendre à communiquer et transmettre des informations scientifiques avec différent support de référence (journaux, conférences, internet, poster…) ;
    • Apprendre à budgétiser les coûts de la recherche, trouver un financement et gérer un budget de recherche ;
  • Objectifs de recherche :
    • Compléter la connaissance de la diversité végétale malgache pour améliorer sa conservation ;
    • Etudier les relations de l’Homme avec la diversité végétale et montrer son importance au point de vue culture, social, et économique en vue d’une gestion rationnelle des ressources ;
    • Etablir grâce à une meilleure connaissance de la diversité agro- sylvo-pastorale un système de production durable et soucieux de l’environnement ;

Structure et contenu

(Structure et contenu du programme, sujets couverts ; méthodes d’évaluation ; etc.) Les plantes jouent un rôle fondamental dans le fonctionnement de la vie sur terre. Elles sont source de nourriture, d’énergie, de fibres, de matériaux de construction et de médicaments pour l’homme et les animaux. Elles rendent aussi notre atmosphère respirable et jouent un rôle tampon en atténuant les écarts extrêmes du climat.
Madagascar fait face à des problèmes sérieux concernant la dégradation des écosystèmes. Les conséquences à court et moyen termes sont la régression de la diversité floristique encore non- entièrement inventoriée, la disparition des espèces animales qui dépendent des plantes, la perte de la fertilité du sol, la recrudescence des plantes envahissantes, et l’érosion progressive des connaissances traditionnelles des propriétés de la flore endémique. Ces effets risquent d’être aggravés par les portés encore imprévisible du changement climatique.
Madagascar doit aussi augmenter et diversifier sa production agricole pour nourrir sa population, valoriser ses ressources naturelles, diminuer sa dépendance aux sources d’énergie non renouvelable, réduire l’émission des gaz à effets de serre, et préserver ses ressources en eau.
Les efforts de recherche déployés, jusqu’à maintenant, dans le cadre des « Sciences du végétal » restent insuffisants par rapport aux défis de développement à révéler et vis-à-vis du rôle central tenu par les plantes dans les services écosystèmiques.
Contenu :

  • Botanique et palynologie :
    • Botanique et systématique ;
    • Analyse de la diversité génétique des plantes ;
    • Architecture des plantes ;
  • - Ecologie végétale :
    • Caractérisation écologique des formations végétales ;
    • Restauration écologique ;
    • Aménagement forestier ;
  • - Physiologie végétale ;
    • Multiplication et adaptation des plantes ;
    • Conservation des ressources génétiques ;
    • Amélioration variétale ;

Acquis d'apprentissage

L’équipe d’accueil « Science du végétal » se veut être attractives pour les meilleurs scientifiques afin de former en nombre suffisant des botanistes spécialistes de la conservation, des taxonomistes, des écologistes, des physiologistes, des généticiens améliorateurs, des ethnobiologistes, des conservateurs de collections botaniques et des gestionnaires de projets. La formation vise à développer :

  • La capacité à proposer des solutions efficaces et multidisciplinaires pour résoudre les problématiques liées à la conservation des ressources végétales et de leurs habitats
  • La capacité à transcrire les avancées de la science en politique de développement
  • La capacité à valoriser et gérer durablement les ressources végétales
  • La connaissance et la maitrise des technologies modernes utilisées dans l’identification et l’étude de la distribution des espèces
La capacité à recueillir, décrypter et exploiter les informations sur la connaissance et utilisation traditionnelle des plantes.

Master en Diagnostic, Suivi Ecologique Et Aménagement Des Ecosystèmes Et De l’environnement

  • Université D’Antananarivo – Faculté Des Sciences
  • Type de programme universitaire : Master
  • Domaine d'études : Environnement
  • Titre du programme universitaire : Diagnostic, Suivi Ecologique Et Aménagement Des Ecosystèmes Et De l’environnement
  • Durée : O4 semestres
  • Nombre de crédits/d'heures d'études (par semestre): 30 crédits /semestre
  • Programme accrédité par : Le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESupRES) à travers la Commission Nationale d’Habilitation qui reçoit toutes les demandes d’habilitation et est chargée d’y formuler un avis. Arrêté N° 8005/2014 -MESupRES du 29 Janvier 2014
  • Validité de l'accréditation : De l’année 2014 jusqu’à une durée indéterminée
  • Télécharger la fiche Programme en PDF
  • Retour à la liste
Objectifs

  • Donner à l’étudiant une formation qui lui permettra d’améliorer ses connaissances sur la biodiversité végétale et son environnement.
  • Former à la recherche pour mieux conserver et gérer rationnellement un écosystème
  • Donner aux étudiants des connaissances leur permettant de saisir le sens des valeurs, les attitudes, l’intérêt actif et les compétences nécessaires pour protéger et améliorer l’environnement.
  • Connaître la dynamique et les différentes étapes de reconstitution de formations végétales
  • Acquérir les connaissances nécessaires pour comprendre le fonctionnement et la distribution des espèces végétales en fonction de l’environnement,
  • Donner aux étudiants une compréhension globale du fonctionnement des écosystèmes terrestres et aquatiques d'eau douce en tenant compte du rôle fonctionnel de la diversité des organismes, de leur capacité d'adaptation et des interactions entre les différents niveaux des écosystèmes.
  • Former les étudiants aux méthodes de traitement numérique de données multifactorielles et aussi à l'analyse et à la modélisation des données écologiques multidimensionnelles.

Structure et contenu

Cette formation est structurée en 4 semestres : S7, S8, S9 et S10

  • S7 : Tronc commun en biologie de la conservation et gestion écosystémique
  • S8, S9 : Spécialisation en diagnostic environnemental et Maitrise des outils de gestion de l’Environnement
  • S10 : Stage sur terrain ou en entreprise
Les modes d’évaluation :
  • S7, S8, S9 : contrôle continu et examen final
  • S 10 : Soutenance devant les membres de Jury

Acquis d'apprentissage

A l’issue de la formation l’étudiant sera capable de :

  • Déterminer le modèle architectural d’un taxon et de comprendre la différence et les liens entre modèle et unité architecturale.
  • Utiliser les clés de détermination architecturale pour l’identification des taxons.
  • Connaître les principaux critères utilisés dans la systématique des Végétaux Cryptogames et savoir les utiliser pour une étude taxonomique d’un groupe ou d’un taxon donné.
  • Retracer les différentes étapes des classifications botaniques aboutissant aux classifications actuelles.
  • Maîtriser quelques méthodes de mesure de la biomasse végétale ;
  • Connaître les caractéristiques structurales et fonctionnelles d'une évolution régressive ou progressive des peuplements végétaux à partir de l'étude de la biomasse végétale ;
  • Connaître la dynamique des peuplements végétaux à partir de l'étude de la biomasse végétale
  • Maîtriser les différentes méthodes d’inventaires, de diagnostiques et de suivi écologique
  • Connaitre toutes les informations nécessaires pour bien transmettre les valeurs de la conservation de l’environnement.

Doctorat en écologie et environnement

  • Université Abou Bekr Belkaïd de Tlemcen.
  • Type de programme universitaire : Doctorat
  • Domaine d'études : Environnement
  • Titre du programme universitaire : Ecologie et environnement
  • Durée (en semestres): 8
  • Nombre de crédits/d'heures d'études (par semestre):
  • Programme accrédité par : Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, 2019
  • Validité de l'accréditation : 2019-2023
  • Télécharger la fiche Programme en PDF
  • Retour à la liste
Objectifs

Objectifs liés à la formation de formateurs :
La formation proposée, dans le cadre de ce doctorat, permet de renforcer la connaissance acquise, par les futurs doctorants. - A l’échelle Globale, les matorrals et les steppes jouent un rôle indispensable au maintien de la biodiversité. Elles remplissent aussi de multiples fonctions bénéfiques pour l’homme ; retarder et atténuer la vitesse de la stéppisation (désertisation), réservoir biologique et producteur de ressources particulièrement le pâturage. Ces formations végétales portent aussi de vraies valeurs culturelle, éducative et scientifique car c’est des milieux de recherche bioécologique afin de connaître l’état de santé de l’Environnement La filière écologie et environnement regroupe même l'étude des animaux à savoir l'écologie animale avec les différents domaines et un écosystèmes bien stable qui contient les facteurs biotiques et abiotiques.

Objectifs liés à la recherche :
Objectif de ce doctorat est de mettre l’accent sur les potentialités biodiversitaires des Matorrals et de la steppe vu son importance spécifique sur le fonctionnement des écosystèmes en visant les principaux des objectifs suivants :

  • La connaissance du milieu physique
  • L’étude de la diversité floristique : il s’agit de mieux connaître la biodiversité végétale afin de pouvoir la quantifier et la surveiller. Cette démarche s’inscrit dans les préoccupations internationales de freiner sinon de stopper l’érosion de la biodiversité.
  • Etude de la répartition des différents groupements végétaux
  • Etude cartographique des incendies et défrichement du milieu naturel.
  • Surpâturage et pollution

Structure et contenu

Le programme de cette formation doctorale est riche et diversifiée et est relatifs à différents domaines tels que : La biodiversité et la dégradation des Ecosystèmes ; Environnement et la végétation steppique ; Phytoécologie des Pré-forêts et des Matorrals ; la morphométrie et l’histométrie de quelques espèces halophytes ;

Cours
1/ Ecologie des communautés Animales
-biologie des populations
-biodiversité animale
2/ Systématique et évolution du Règne Animal
-évolution des protozoaires
-évolution des métazoaires
3/ Impacts du changement climatique sur les pullulations des ravageurs forestier
-définition de l’écosystème forestier
-les changements climatiques et leurs impacts sur les principaux ravageurs des forets
4/cours d’anglais
Acquisition de la terminologie et la traduction des publications en langue anglaise
5/cours de TIC
-indices écologiques et logiciels
6/cours de recherche documentaire
Initiation à la rédaction scientifique et recherches bibliographiques

Ateliers
1/ Bio surveillance et vecteurs de maladies dans le monde et en Algérie
2/ Diversité et Relation des groupes faunistiques avec différentes plantes
3/ les zones humides et les oiseaux d'eau
4/ Biodiversité marine.
5/faune limicole

Conférences
1/évolution du règne animal
2/Principales étapes à suivre à suivre dans les opérations monitoring dans les écosystèmes littoraux marin .cas du littoral extrême Ouest Algérien
3/le monde vivant et la systématiques chez les Insectes
4/comportement animal
5/ inventaires et le suivie de la faune sauvage au parc national de Tlemcen Cours, atelier et conférences sont programmés pour la formation doctorale Ecologie Animale afin de connaitre l’environnement animal et la dynamique des populations au sein de tous les groupements, vis-à-vis des affinités écologiques des espèces animales appartenant aux différents rangs taxonomique du règne animale Notamment les arthropodes plus précisément les insectes Les vertèbres dont nous citons la faune sauvage les oiseaux et les poissons.

Acquis d'apprentissage

Les titulaires du doctorat en microbiologie appliquée pourront rejoindre des équipes de recherche spécialisées en microbiologie au niveau des centres de recherche et/ou les universités, ainsi que travailler dans des laboratoires hospitaliers, pharmaceutiques ou gouvernementaux, et ce, dans des secteurs aussi variés que la santé, l’industrie alimentaire, l'agriculture et l'environnement.

Master en écologie animale

  • Université Abou Bekr Belkaïd de Tlemcen
  • Type de programme universitaire : Master
  • Domaine d'études : Environnement
  • Titre du programme universitaire : Ecologie animale
  • Durée : 4 semestres
  • Nombre de crédits/d'heures d'études (par semestre): 30
  • Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, 2017
  • Validité de l'accréditation : 2017-2021
  • Télécharger la fiche Programme en PDF
  • Retour à la liste
Objectifs

La spécialité Ecologie animale propose de former des étudiants qui travailleront en écologie en milieu rural et urbaine, en éco-toxicologie, en gestion et conservation de la faune sauvage dans un contexte de bio-surveillance environnementale. Elle a pour objectif, l’acquisition d'une formation de base large et multidisciplinaire sur les outils et les techniques scientifiques permettant d’appréhender les problématiques de l’environnement. A l’issue de ce master, les étudiants pourront postuler pour des postes traitant des problématiques de l’environnement. Par ailleurs, cette formation permettra d’avoir un bon niveau de connaissances académiques en matière de recherche en plus d’une expertise permettant l’insertion professionnelle de l’étudiant.

Structure et contenu

Le master écologie aniamle offre un programme d’études très riche qui renferme des modules de spécialité et des modules transversaux. Ces derniers consistent en : Caractérisation des écosystèmes méditerranéens ; Biologie de conservation ; Biodiversité et règne animal ; Ecologie des populations ; Bio systématique ; Echantillonnage et Ecologie numérique ; Biologie moléculaire et évolution ; Ecologie des communautés animales ; Dysfonctionnement des communautés et des écosystèmes ; Stratégies adaptatives ; Biologie des interactions ; Biostatistiques ; Analyses physicochimiques ; Protection de la faune et de l’environnement ; Eco-toxicologie ; Nature et sources de pollutions ; Bioclimats et changements climatiques ; Ecologie paysagère ; Biomonitoring et bioévaluation ; Cartographie interactive ; Entreprenariat et gestion de projet, Anglais scientifique.

Acquis d'apprentissage

L’obtention du grade de Master spécialité « Ecologie animale » permet d’accéder aux postes de :
- Chargé d’études en gestion de la diversité faunistique selon les différentiations des milieux = Parcs nationaux, direction des forêts, direction de l’agriculture, direction des pêches, réserve de chasse, centre cynégétique, INRF, INPV,
- Agent environnemental et conseiller en matière environnementale en secteurs industriels, des entreprises de tous horizons possédant un service ""environnement"" (agro-alimentaires, automobile, traitements de surface, imprimerie….)
- Chargé de mission pour la mise en place d’un programme de sauvegarde et de protection de la faune par les collectivités locales (Direction de l’environnement, APC)
- Chargé d’études d’impact environnemental de projets d’aménagement et d’urbanisation (ANAT, URBAT, secteurs privés)
- Les bureaux d’étude chargés de réalisations d’études environnementales - Possibilité de poursuivre les études pour la préparation d’un doctorat dans la même spécialité

Et aussi d’accéder à la préparation d’un doctorat et préparer aux métiers de l’enseignement supérieur ; Faire des carrières de chercheurs et enseignants-chercheurs spécialisés en écologie.

Master académique en écologie

  • Université Abou Bekr Belkaïd de Tlemcen
  • Type de programme universitaire : Master
  • Domaine d'études : Environnement
  • Titre du programme universitaire : Ecologie
  • Durée : 4 semestres
  • Nombre de crédits/d'heures d'études (par semestre): 30
  • Programme accrédité par : Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, 2017
  • Validité de l'accréditation : 2017-2021
  • Télécharger la fiche Programme en PDF
  • Retour à la liste
Objectifs

Ce Master en écologie a été élaboré en harmonisation avec les propositions actuelles des formations qui touchent à l’environnement. Son objectif est de donner aux étudiants des bases solides et de leur apporter des compléments en prise directe avec l’évolution du Géni-écologique, des sciences et des techniques. Cette formation permettra de : faire le point sur les grandes tendances et les principales options conceptuelles de l’écologie moderne, tout en se replaçant dans le continuum historique de cette discipline du circum méditerranéen. Acquérir des connaissances élargies sur les changements climatiques, écologiques et phytogéographiques des environnements ; qui sont intervenus au cours des deux derniers millions d’années à travers une approche interdisciplinaire. Analyser les patrons d’organisation et les facteurs de contrôle de la biodiversité terrestre et limnique en se focalisant sur les modèles méditerranéens. Connaître les phénomènes régissant les cycles de la matière dans les différentes composantes des écosystèmes méditerranéens.

Structure et contenu

Le master académique en écologie spécialisé offre un programme d’études très riche qui renferme des modules de spécialité et des modules transversaux. Ces derniers consistent en : Ecologie évolutive et dynamique des populations ; Ecologie des communautés ; Ecologie fonctionnelle et écosystèmes ; Impact des changements globaux ; Analyse des données appliquée à l’environnement ; Biogéographie et paléoécologie ; Gestion, conservation et restauration des écosystèmes terrestres ; Organisation et dynamique de la biodiversité ;Sciences et écologie des sols ; Bioclimatologie ; Modélisation des données environnementales ; Concepts fondamentaux et avancés en écologie ; Fonctionnement de la plante dans l’écosystème ; Interactions biotiques dans les communautés végétales ; Ecologie évolutive des communautés ; Ecole de terrain ; Entreprenariat et gestion de projet, Anglais scientifique.

Acquis d'apprentissage

Gestion des projets en groupe, possèdera une grande autonomie de travail et une forte capacité de synthèse. Parmi les compétences d'ordre général, on peut citer : * Produire des données et élaborer des études en équipe. * Effectuer une recherche bibliographique et une veille technologique exhaustive. * Réaliser une étude scientifique, en vue d'une évaluation, d'un développement, d'une conception, d'une application, en vue de tester ou d'élaborer une modélisation : * Poser une problématique , développer une argumentation, réaliser l'action, interpréter les résultats, élaborer une synthèse, évaluer l'action et proposer des prolongements. * Communiquer pour un public, averti ou non, en français et en anglais. * Respecter l'éthique scientifique en toutes circonstances, sur la base des principes déontologiques développés traditionnellement dans le cadre universitaire. * Secteurs d'activité : Enseignement, Recherche, Environnement, Ecologie, Agriculture, Forêt. * Métiers accessibles Cadre chargé d'études scientifiques, consultant en Environnement. Cadre technique pour des études et développement en Environnement. Eco-conseiller, responsable environnement. Bureaux d'études en environnement. Entreprises de réalisation dans le domaine de l’environnement et des espaces verts. Conseiller/conseillère en développement local. Chargé de communication scientifique, animateur scientifique. Professeur des écoles, Ministère de l’éducation nationale, formateur dans le secteur

Master en écologie végétale

  • Université Abou Bekr Belkaïd de Tlemcen
  • Type de programme universitaire : Master
  • Domaine d'études : Environnement
  • Titre du programme universitaire : Ecologie végétale (et environnement)
  • Durée : 4 semestres
  • Nombre de crédits/d'heures d'études (par semestre): 30
  • Programme accrédité par : Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, 2017
  • Validité de l'accréditation : 2017-2021
  • Télécharger la fiche Programme en PDF
  • Retour à la liste
Objectifs

Aujourd’hui la société est mieux informée des problèmes de l’environnement par les scientifiques et demande leur aide pour la résolution de ces problèmes, comme en témoigne à titre d’exemple la convention sur la biodiversité Rio ou celle sur les changements climatiques de Kyoto. C’est dans ce cadre que s’inscrit ce master. Son objectif est ainsi de former des scientifiques et des professionnels qui soient capables de comprendre et résoudre des problèmes d’ordre écologique sur la base d’une bonne connaissance de l’évolution des êtres vivants. des interactions entre eux et avec leur environnement et ce en mettant des outils relativement sophistiques comme la spectrométrie de masse… En outre, ce master pemettra de fomer des écologues pouvant intervenir dans des domaines aussi variés que la gestion des écosystèmes naturels. La conservation de la biodiversité. La lutte biologique. La restauration des écosystèmes dégradés. Le développement de l’agriculture raisonnée. La prévision des effets des changements globaux sur les écosystèmes…

Structure et contenu

Le master écologie végétale offre un programme d’études très riche qui renferme des modules de spécialité et des modules transversaux. Ces derniers consistent en : Changements Globaux ; Pollution Atmosphérique ; Impact sur le fonctionnement des végétaux ; Ecosystèmes des Groupements végétaux ; Diversité et dynamique des groupements végétaux ; Phytogéographie ; Ecologie des Population et des communautés ; Ecologie des Population et des peuplements ; Ecologie du sol ; Ecopédologie et synthèse édaphique ; Microbiologie du Sol ; Méthodes Quantitatives en Ecologie des Populations et Communautés ; Méthodes d’Etude du peuplement végétal ; Processus fonctionnels et adaptation ; Processus fonctionnels et adaptation ; Biodiversité Végétale et Fonctionnement des Ecosystèmes ; Biodiversité et Fonctionnement des Ecosystèmes. ; Restauration et aménagement des écosystèmes ; Restauration et aménagement des écosystèmes ; Les méthodes de conservation et protection des végétaux ; Les méthodes de Conservation et protection des végétaux ; Gestion des Populations et Ecosystèmes ; Biologie des Mycorhizes ; Gestion des écosystèmes Naturels ; Gestion et conservation des sols ; Gestion et conservation des sols ; Système d’information géographique appliqué à l’écologie (SIG) ; Système d’information géographique appliqué à l’écologie (SIG ; Entreprenariat et gestion de projet, Anglais scientifique.

Acquis d'apprentissage

A l’issue de la formation, les étudiants devront avoir intégré ces outils modernes et concepts nouveaux mais aussi les méthodes expérimentales et de modélisation nécessaires aux métiers relevant de toutes les composantes de l’Ecologie (fonctionnelle et appliquée…). Ils seront capables d’analyser et critiquer les résultats scientifiques récents de cette discipline en vue d’une exploitation ultérieure dans le cadre d’un travail de thèse ou d’une application et un transfert de ces résultats dans le domaine de l’expertise et de la gestion de la biodiversité végétale. La spécialité « Ecologie Végétale et Environnement » forme des étudiants pour l’entrée dans une formation doctorale dans tous les secteurs de l’écologie (recherche fondamentale et recherche appliquée à la gestion des ressources vivantes et des écosystèmes, à la biologie de la conservation ou à l’agriculture) ; des spécialistes et experts confirmés et compétitifs aptes à entamer une carrière professionnelle dans les domaines où une excellente formation à tous les aspects de l’écologie est requise : de l’étude et la conservation de la biodiversité à l’ingénierie écologique. La mixité des parcours recherche sera renforcée par des liens avec divers organismes (ONCFS, Espaces protégés et programme MAB de l’UNESCO)

Master en Microbiologie et contrôle de qualité

  • Université Abou Bekr Belkaïd de Tlemcen
  • Type de programme universitaire : Master
  • Domaine d'études : Environnement
  • Titre du programme universitaire : Microbiologie et contrôle de qualité
  • Durée : 4 semestres
  • Nombre de crédits/d'heures d'études (par semestre): 30
  • Programme accrédité par : Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, 2014
  • Validité de l'accréditation : A partir de 2014 jusqu’à une durée indéterminée
  • Télécharger la fiche Programme en PDF
  • Retour à la liste
Objectifs

Ce master permettra un approfondissement disciplinaire en microbiologie appliquée. La gestion du risque microbiologique dans les aliments, l’eau, et l’environnement est l’une des priorités majeures de la formation en microbiologie appliquée. Une attention toute particulière est accordée aux risques infectieux, à travers une meilleure connaissance des agents pathogènes (bactéries, mycètes parasite ou virus), des techniques de diagnostic ainsi que du comportement des microorganismes à l’égard des agents antimicrobiens. Certains aspects de la microbiologie clinique tels que l’antibiorésistance, l’immunologie et l’épidémiologie des maladies infectieuses sont également abordés dans le cadre de ce master. La pathogénie microbienne est également élargie aux maladies des plantes, tout en soulignant les interactions positives de la flore microbienne du sol avec les plantes par l’étude de certains modèles. L’aspect biotechnologique des microorganismes est appréhendé, quant à lui, via les matières qui traitent du génie des procédés et des fermentations microbiennes, de la production de métabolite ainsi que des traitements de l’eau et de la bioremédiation. L’approche méthodologique de ce master comprend d’une part, les outils moléculaires appliqués notamment à la recherche et l’identification des microorganismes dans les différentes matrices, d’autre part, l’outil statistique appliqué à l’analyse des données biologiques.

Structure et contenu

Les spécialités de la microbiologie regroupées dans ce mastère, intégrant de nombreuses disciplines de la biologie s’appuient fortement sur les compétences scientifiques et techniques des différentes équipes de formation interne et externe. Les enseignements ont pour objectif d’assurer une solide culture générale garante de capacités d’évolution et d’assimilation des nouvelles technologies, mais également de faire acquérir des savoir-faire permettant au cadre formé d’être opérationnel. Ce master s’est avéré être une nécessité absolue et répond à la forte demande des étudiants des sciences biologiques. Il s’intéresse à des axes multiples tels que : Métabolisme des procaryotes, Microbiologie des aliments : aspect technologique, Microbiologie et génies des procédés, Biologie moléculaire II, Méthodes d’analyse biologique et microbiologique, Biostatistiques II, Communication, Bactériologie infectieuse, Microbiologie des aliments : aspect sanitaire, Microbiologie et qualité des eaux, Biofilms microbiens et hygiène des matériaux, Microbiologie Clinique, Mycologie appliquée, Législation, Biotechnologie microbienne de l’environnement, Ecologie microbienne et phytopathologie, Plasticité des génomes microbiens et biosécurité, Substances naturelles et pouvoir antimicrobien, Anglais et communication scientifique, Entrepreneuriat.

Acquis d'apprentissage

Cette formation s’ouvre vers des postes de cadres en recherche et développement ou en recherche fondamentale, mais également vers des activités professionnelles dans des structures publiques ou des entreprises qui ont une activité en relation avec la santé, l’industrie et l’environnement et dans lesquelles la microbiologie occupe une place importante. Les enseignements assurés vont permettre à l’étudiant : - La compréhension du comportement des microorganismes dans les différentes matrices (eau, sol, sédiments, aliments, tissus vivants) - La connaissance des mécanismes d’adaptations et du fonctionnement des microorganismes dans leur environnement (adaptations, biodégradations, dépollutions, résistance, …) et de l’étude des différents mécanismes de la pathogènicité et de la résistance à l’infection. - Les notions d’hygiène, de contrôle les produits fabriqués localement ou importés, de normes et de contrôles microbiologiques de l’environnement industriel et hospitalier, … - Une maîtrise spécifique des stratégies, des méthodes à mettre en œuvre pour permettre la prévention des risques sanitaires.
Les étudiants ainsi formés pourront s’orienter aussi bien vers les voies de la recherche scientifique ou celle de l’insertion professionnelle dans plusieurs secteurs tel que : Industrie agroalimentaire - Biomédical - Biotechnologies - Traitement des eaux - Cosmétique - Enseignement

Master en Environnement et Changement Climatique (EEC)

  • Université Joseph KI-ZERBO
  • Type de programme universitaire : Master
  • Domaine d'études : Environnement
  • Titre du programme universitaire : Master en Environnement et Changement Climatique (EEC)
  • Durée : 4 semestres
  • Nombre de crédits/d'heures d'études (par semestre): 30
  • Programme accrédité par : Université Ouaga 1 Pr Joseph KI-ZERBO, membre du Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur, CAMES. La reconnaissance et l’agrément obtenus: Arrêté N°2010-162/MESSRS/SG/UO Portant mise en place de la réforme LMD
  • Permanent – Diplôme reconnu par le CAMES
  • Télécharger la fiche Programme en PDF
  • Retour à la liste
Objectifs

Les objectifs de ce master sont :

  • Acquérir des connaissances de base en mécanique des fluides, thermodynamique et thermique.
  • Apprendre les outils nécessaires à la modélisation des échanges de masse, de quantité de mouvement et d'énergie entre différents milieux.
  • Acquérir les connaissances générales théoriques et pratiques concernant les techniques et méthodes d’analyses environnementales
  • Acquérir les bases physiques relatives à la climatologie, au changement climatique et variabilité climatique
  • acquérir les connaissances suffisantes pour l'évaluation des impacts des changements et les stratégies d’adaptation.
  • Acquérir les notions générales concernant la société et les sciences de l’environnement

Structure et contenu

  • Introduction : historique, aspects économiques et environnementaux.
  • Caractéristiques d’un fluide, paramètres physiques, tenseur des contraintes.
  • Equation de continuité, fluides compressibles et incompressibles, équation de Navier Stocke.
  • Transport de chaleur.
  • Rayonnement du corps noir, loi de Stéfan, loi de Wien.
  • Equation de conservation, Equation de diffusion, Loi de Fick .
  • Potentiel chimique, Equilibre chimique, loi d’action de masse, règle des phases.
  • Thermodynamique de l’atmosphère, Cycle de l’eau, Bilan de l’eau.
  • Radar Météo, Données satellitaires, Radiosondages, Pluviographes.
  • Bases astrophysiques du climat
  • Fondements du système climatique
  • Les nuages et leur rôle dans le système climatique.
  • Causes du changement climatique.
  • Modèle de circulation générale atmosphérique.
  • Modèles en boîte et CO2 atmosphérique
  • Modèles conceptuels et variabilité climatique
  • Projections IPCC
  • Rédaction d'un rapport d'étude présentant les résultats, les limites et la critique du traitement du problème
  • Introduction à l’économie appliquée à l’environnement.
  • Introduction au droit à l’environnement.

Acquis d'apprentissage

Master 2 de l’Université Ouaga 1 Pr Joseph KI-ZERBO

Master en modelisation et calcul scientifique

  • Université Joseph KI-ZERBO
  • Type de programme universitaire : Master
  • Domaine d'études : Programmes et qualifications interdisciplinaires dans les domaines des sciences physiques, mathématiques et statistiques
  • Titre du programme universitaire : Master en modélisation et calcul scientifique
  • Durée : 4 semestres
  • Nombre de crédits/d'heures d'études (par semestre): 30
  • Programme accrédité par : La reconnaissance et l’agrément obtenus : Arrêté N°2010-162/MESSRS/SG/UO Portant mise en place de la réforme LMD. Université Ouaga 1 Pr Joseph KI-ZERBO, membre du Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur, CAMES
  • Validité de l'accréditation : Permanent – Diplôme reconnu par le CAMES
  • Télécharger la fiche Programme en PDF
  • Retour à la liste
Objectifs

Le Master Modélisation et calcul scientifique s’adresse aux titulaires d’une licence de mathématiques souhaitant s’orienter vers une carrière d’ingénieur ou vers une thèse dans un domaine des mathématiques appliquées.

Structure et contenu

  • Analyse fonctionnelle
  • Analyse convexe
  • Distribution
  • Géométrie différentielle élémentaire
  • Algèbre commutative
  • Analyse numérique
  • Mécanique des fluides
  • Anglais Scientifique
  • Organisation et communication fonctionnelle
  • EDPet EDP non linéaires
  • EDO
  • Opérateurs pseudo-différentiels
  • Algèbre non commutative
  • Théorie des nombres
  • Statistique
  • Probabilités
  • Calcul scientifique
  • Histoire des mathématiques
  • Mathématiques discrete
  • Calcul formel
  • Contrôle optimal
  • Contrôle des EDP
  • Equations hyperboliques
  • Méthodes numériques pour EDP/EDO
  • Projets EDP/EDO
  • Systèmes dynamiques
  • Stages et mémoire de fin de cycle

Acquis d'apprentissage

Master 2 de l’Université Ouaga 1 Pr Joseph KI-ZERBO Les débouchés naturels sont les services de recherche et développement d’entreprises, les postes d’ingénieur de recherche dans les universités et les organismes de recherche publics et privés, l’enseignement et la poursuite des études doctorales.

Doctorat en Géologie

  • Université Joseph KI-ZERBO
  • Type de programme universitaire : Doctorat
  • Domaine d'études : Environnement
  • Titre du programme universitaire : Doctorat en Géologie
  • Durée : 6 semestres
  • Nombre de crédits/d'heures d'études (par semestre):30
  • Programme accrédité par : Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation; Arrêté N°2010-243/MESSRS/SG/UO définissant les études doctorales à l’Université de Ouagadougou et fixant les conditions de leur création ; Arrêté N°2010-254/MESSRS/SG/UO fixant des statuts des écoles doctorales à l’Université de Ouaga
  • Validité de l'accréditation : Permanent – Diplôme reconnu par le CAMES
  • Télécharger la fiche Programme en PDF
  • Retour à la liste
Objectifs

Les études doctorales sont une formation à la recherche et par la recherche. La formation doctorale, qui conduit au grade de docteur de l'Université Ouaga I Pr Joseph KI-ZERBO, est préparée au sein d'une école doctorale. Les etudes doctorales en géologie visent à former des cadres ayant de bonnes connaissances en sciences géologiques, qui peuvent concevoir et mettre en œuvre des projets de développement en Pétrographie, Minéralogie, géodynamique, Géomorphologe, Tectonique, Géologie structural, Géophysique, Géochimiee. Elles visent aussi à former des enseignants et des chercheurs dans ces domaines de compétence.

Structure et contenu

  • Formation par la recherche et pour la recherche ;
  • Formation aux techniques de recherche d’informations et de tri et de traitement d’information ;
  • Technique d’écriture et de publication scientifiques ;
  • Formation à l’analyse, la synthèse et la communication scientifique sur des problématiques portant sur la géologie.
  • Formation aux techniques d’investigation et d’analyse dans les différents aspects des sciences de la Terre et approfondies selon la spécialité : Pétrographie, Minéralogie, géodynamique, Géomorphologe, Tectonique, Géologiestructurale, Géophysique, Géochimiee, . …

Acquis d'apprentissage

  • Docteur de l’Université Ouaga I Pr Joseph KI-ZERBO en Géologie avec indication de la spécialité
  • Capacités à mener des activités de recherche de haut niveau et répondant à des problématiques de développement du Burkina Faso
  • Capacité à faire des publications et de communications scientifiques de haut niveau (Indexées)
  • Capacités à participer à l’encadrement de jeunes chercheurs
  • Capacité à assurer des travaux dirigés en tant que futur Maître de Conférences

Doctorat en Energie - Environnement - Climat

  • Université Joseph KI-ZERBO
  • Type de programme universitaire : Doctorat
  • Domaine d'études : Environnement
  • Titre du programme universitaire : Doctorat en Energie-Environnement-Climat
  • Durée : 6 semestres
  • Nombre de crédits/d'heures d'études (par semestre) : 30
  • Programme accrédité par : Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation; Arrêté N°2010-243/MESSRS/SG/UO définissant les études doctorales à l’Université de Ouagadougou et fixant les conditions de leur création ; Arrêté N°2010-254/MESSRS/SG/UO fixant des statuts des écoles doctorales à l’Université de Ouaga
  • Validité de l'accréditation : Permanent – Diplôme reconnu par le CAMES
  • Télécharger la fiche Programme en PDF
  • Retour à la liste
Objectifs

Les études doctorales sont une formation à la recherche et par la recherche. La formation doctorale, qui conduit au grade de docteur de l'Université Ouaga I Pr Joseph KI-ZERBO, est préparée au sein d'une école doctorale. Les etudes doctorales proposes ici visent à former des cadres ayant de bonnes connaissances en sciences environnementales, qui peuvent concevoir et mettre en œuvre des projets de développement en Sciences environnementales. Elles visent aussi à former des enseignants et des chercheurs dans ces domaines de compétence.

Structure et contenu

  • Formation par la recherche et pour la recherche ;
  • Formation aux techniques de recherche d’informations et de tri et de traitement d’information ;
  • Technique d’écriture et de publication scientifiques ;
  • Formation à l’analyse, la synthèse et la communication scientifique sur des problématiques portant sur les sciences chimiques.
  • Formation aux techniques d’investigation et d’analyse dans les différents aspects des sciences environnementales et approfondies selon la spécialité : Environnement. Développement durable, Pollution, Ecologisme, Energie(s) et matières premières, Environnement mondial …

Acquis d'apprentissage

  • Docteur de l’Université Ouaga I Pr Joseph KI-ZERBO en Environnement avec indication de la spécialité
  • Capacités à mener des activités de recherche de haut niveau et répondant à des problématiques de développement du Burkina Faso
  • Capacité à faire des publications et de communications scientifiques de haut niveau (Indexées)
  • Capacités à participer à l’encadrement de jeunes chercheurs
  • Capacité à assurer des travaux dirigés en tant que futur Maître de Conférences

Doctorat de Mathématiques et Applications

  • Université Gaston Berger
  • Type de programme universitaire : Doctorat
  • Domaine d'études : Programmes et qualifications interdisciplinaires dans les domaines des sciences physiques, mathématiques et statistiques
  • Titre du programme universitaire : Doctorat En Mathématiques Et Applications
  • Durée : 4 semestres
  • Nombre de crédits/d'heures d'études (par semestre): 30 crédits/600 heures
  • Programme accrédité par : Université Gaston Berger
  • Validité de l'accréditation : Depuis 2008 (sous forme de Doctorat unique) jusqu’à une date indéterminée
  • Télécharger la fiche Programme en PDF
  • Retour à la liste
Objectifs

Le programme doctoral en Mathématiques accueille les doctorants inscrits à l'Université Gaston Berger qui préparent une thèse en Mathématiques. Son objectif est de former principalement à la recherche dans des domaines variés et évolutifs des mathématiques appliquées : équations aux dérivées partielles, contrôle déterministe et stochastique, probabilités, statistiques et ses applications de données, mécanique statistique, systèmes dynamiques, économie et finance mathématiques, analyse des images et théorie des jeux. Par ailleurs , ce programme permet de bénéficier d'un environnement stimulant, de premier ordre et de ressources adaptées à la poursuite de leurs travaux de recherche.

Structure et contenu

La formation doctorale (FD) de Mathématiques et Applications est affiliée à l’ED des Sciences et des Technologie. La FD de Mathématiques et Applications offre à ses doctorants en collaboration avec l’ED des formations transversales utiles à l'élaboration de leur projet professionnel et à la conduite de leur projet de recherche.
Les enseignements sont organisés en Unités d’enseignements créditées. Le Doctorat en Mathématiques et Applications est délivré après évaluation :

  • de la participation du doctorant aux enseignements ; séminaires, ateliers, conférences et stages prévus par l’école doctorale et la formation doctorale ;
  • de ses travaux de recherche ;
  • et de la soutenance de sa thèse.
L’évaluation de la participation du doctorant aux enseignements, séminaires, ateliers conférences et stages comporte un contrôle d’assiduité du doctorant. La fiche d'assiduité est signée par l’intervenant ou l’organisateur du séminaire, de l’atelier ou de la conférence. L’évaluation des travaux de recherche ou stage du doctorant est faite par le Directeur de thèse qui apprécie, par écrit adressé au Directeur de l’école doctorale, l’implication du doctorant dans les activités scientifiques liées au projet doctoral.
La thèse et la soutenance de la thèse du doctorant sont évaluées par un jury composé conformément à la réglementation en vigueur. Le jury apprécie :
  • l’originalité ; la qualité scientifique et la forme de la thèse ;
  • la qualité pédagogique de la présentation orale ;
  • et la maîtrise de la discussion orale
Les modules transversaux tournent autour de la pédagogie universitaire, la méthodologie de la recherche, l’assurance qualité, l’anglais scientifique. Les enseignements spécifiques sont la didactique des mathématiques, l’histoire des mathématiques, séminaires sur l’Applications des Mathématiques, certaines unités d’enseignements de renforcement à définir chaque année.

Acquis d'apprentissage

Jusqu’à présent, nos jeunes diplômés sont devenus rapidement enseignants-chercheurs, chercheurs ou autres (industrie, finance, assurance, etc.) ; Enseignement ; Accès aux écoles d’ingénieurs ; Entreprise ; Recherche en mathématiques ; Organismes de recherche (ISRA, IRD) ; département Recherche et développement de certaines entreprises.

Master en Mathématiques appliqués

  • Université Gaston Berger
  • Type de programme universitaire : Master
  • Domaine d'études : Programmes et qualifications interdisciplinaires dans les domaines des sciences physiques, mathématiques et statistiques
  • Titre du programme universitaire : Master de Mathématiques Appliquées
  • Durée : 4 semestres
  • Nombre de crédits/d'heures d'études (par semestre): 30/600 heures
  • Programme accrédité par : Université Gaston Berger
  • Validité de l'accréditation : Depuis 2013 jusqu’à une date indéterminée
  • Télécharger la fiche Programme en PDF (Session 2020 / Session 2021)
  • Retour à la liste
Objectifs

Le Master de Mathématiques Appliquées a pour objectif est de former des mathématiciens capables de modéliser, d'analyser et de simuler numériquement des phénomènes variés dans divers domaines tels que l'épidémiologie, l'écoulement des fluides, les modèles économiques, les modèles financiers, etc. Outre les compétences pratiques, la formation constitue aussi une véritable initiation à la recherche.

Structure et contenu

1. Structure

Le Master est structuré en trois (3) options :
- Modélisation mathématique et Calcul Scientifique (MMSCI)
- Cryptologie, Codage et Applications (CCA);
- Modélisation Mathématique et Calcul Stochastique (MMSTOCH)

• Le programme se déroule sur (04) semestres
• Les enseignements de chaque semestre sont répartis en Unités d’Enseignement (UE) composée d’un ou de plusieurs Eléments constitutifs (EC)
• Le quatrième semestre consiste principalement en un mémoire de recherche ou un stage en milieu professionnel suivi de la rédaction d’un mémoire de fin d’études qui est soutenu devant un jury.

2. Contenu du programme
• Analyse
• Probabilité et Statistique
• Algèbre
• Informatique

3. Méthodes d’évaluation
• Contrôle Continu, Examen final ou projet

Acquis d'apprentissage

Ce Master permet aux apprenants de comprendre et de maîtriser les outils et méthodes mathématiques de haut niveau et leur fournit des compétences leur offrant la possibilité :
• d’être enseignant, chercheur, ou enseignant-chercheur en Mathématiques;
• de modéliser des systèmes complexes ;
• d’être modélisateur-simulateur